Nos tutelles

CNRS

Nos partenaires

nous suivre

Rechercher





Accueil > Membres > Recherche

Alexandra JÖNSSON-LECLERC

par Rédaction LEST - publié le

 : alexandra.jonsson-leclerc@univ-amu.fr

- Chargée de recherche CNRS affectée au LEST, ANR WOMAN
- Science politique
- Sociologie de l’Action publique

Domaines de recherche

  • Analyse des politiques publiques / sociologie de l’action publique
  • Comparaison – analyse comparée
  • Gouvernance et intégration européenne – action publique européenne
  • Genre et politiques publiques
  • Articulation entre vie professionnelle et vie familiale

Formation

  • Doctorat en science politique (2011)
    Institut d’Etudes Politiques de Paris, Sciences Po (CEVIPOF)
    « Les politiques publiques de la conciliation entre vie professionnelle et vie familiale en Europe. Une comparaison entre la Suède, la France et le Royaume-Uni. »
    Soutenue le 9 décembre 2011 devant un jury composé de Pierre MULLER (Directeur de la thèse), Bruno PALIER (Président), Elisabeth ELGAN (Rapporteure), Yves SUREL (Rapporteur), Anne-Marie Daune-Richard et Catherine Verité.
    Mention très honorable avec félicitations du jury à l’unanimité.
    Bourse de recherche de la CNAF (Caisse Nationale des Allocations Familiales).
    Bourse d’excellence Eiffel (Ministère des Affaires étrangères et du Développement international).
  • Master Recherche de science politique - Analyse des politiques publiques (2005)
    Institut d’Etudes Politiques de Paris, Sciences Po
  • Master of Political Science in Public Administration. « Politices Magister » (2003)
    School of Public Administration, University of Gothenburg (Sweden)

Activités de recherche

Projet ANR

« WOMAN – WOman in MANagement. Quel genre de managers avant 40 ans ? Faits et discours dans quatre pays européens »
Ce projet propose d’étudier les mécanismes à l’oeuvre dans l’accès, l’exercice et l’avancement dans les métiers d’encadrement des femmes en première partie de carrière et ce dans quatre contextes sociétaux (France, Royaume-Uni, Suisse et Suède). Le parti pris est de se focaliser sur cette période au cours de laquelle les femmes sont à la fois prises par l’intensité de leur investissement professionnel lié à l’exercice de ce type de responsabilités à un moment où les opportunités de promotion sont importantes et, éventuellement, fortement mobilisées dans la constitution d’une famille et l’engagement temporel qui lui est inhérent.

L’objectif vise à articuler simultanément plusieurs niveaux d’analyse : le niveau individuel, le niveau des pratiques organisationnelles de la gestion de la main-d’oeuvre et celui de l’action publique. La confrontation des contextes sociétaux permet de mettre en évidence les interactions entre les dimensions éducatives, professionnelles, familiales et institutionnelles agissant sur la composition genrée de ces professions de managers.

Publications antérieures

  • « Incrémentalisme » in Laurie Boussaguet, Sophie Jacquot et Pauline Ravinet (eds.), Dictionnaire des politiques publiques, Paris, Presses de Sciences Po, 2004 ; 2006 ; 2010
  • « Les politiques de conciliation de l’Union européenne : dépassement ou déplacement de la dichotomie genrée public-privé ? » (avec Gwenaelle Perrier) in Muller, Pierre, Senac-Slawinski et al. (eds.) Genre et Action Publique : La frontière entre public-privé en questions, Paris, l’Harmattan, 2009
  • « Soutenir les femmes ou changer les hommes ? Les trois mondes des politiques de conciliation vie familiale-vie professionnelle » (avec Nathalie Morel) in Guillemard, Anne-Marie (ed.) Où va la protection sociale ?, Paris, PUF (Le Lien Social), 2008.
  • « Phénomènes de convergence dans un contexte européen - Quel rôle pour l’européanisation ? » (avec Sophie Enos-Attali et Elizabeth Sheppard), in Bruno Palier, Yves Surel et al. (eds.), L’Europe en action. Intégration européenne et européanisation des politiques publiques. Paris, l’Harmattan, 2007.
  • « Les politiques de la conciliation entre vie professionnelle et vie familiale en Europe : Changements et continuité dans trois contextes nationaux », in RESEO (ed.) Changement Technique, Changement Social, Paris, l’Harmattan, 2007.
  • « Le rôle de l’expertise dans l’élaboration des politiques publiques : une dynamique européenne ? » (avec Pierre Muller) In Ihl, Olivier (ed.) Les Sciences de l’action publique, Grenoble : Presses Universitaires de Grenoble, 2006.
  • « Egalité des sexes et conciliation vie familiale-vie professionnelle en Europe. Une comparaison des politiques menées en France, en Suède et au Royaume-Uni » (avec Nathalie Morel), Politiques Européennes, n° 20 automne 2006.
  • « Politiques de conciliation vie familiale – vie professionnelle et égalité entre les sexes en France et en Suède » (avec Nathalie Morel), Regards, n° 30, juillet 2006.
  • « Understanding policy change in Europe through the prism of convergence » (avec Sophie Enos-Attali et Elizabeth Sheppard), The Bologna Centre Journal of International Affairs (BCJIA), May 2005.
  • « Les politiques familiales et le genre : vers une convergence européenne ? », L’essentiel, CNAF, Paris, décembre, 2004.

Publications au LEST