Nos tutelles

CNRS

Nos partenaires

nous suivre

Rechercher





Accueil > Recherches > Recherches en Cours

Accès des femmes aux Postes d’Encadrement - Comparaison européenne

Ce projet financé par l’APEC (www.apec.fr) a également reçu une subvention du Gis-Institut du Genre (http://www.lest.cnrs.fr/spip.php?article751)

par Dernière mise à jour - publié le , mis à jour le

L’accès des jeunes femmes à la « catégorie cadre » à l’aune de la comparaison européenne

Dans le cadre d’une convention de partenariat avec l’APEC (2015-2018), le projet de recherche vise à étudier l’accès des jeunes femmes à la « catégorie cadre » à l’aune de la comparaison européenne. Il s’agit d’éclairer et de positionner le contexte français par rapport à d’autres environnements institutionnels et sociétaux. Les freins éventuels dans l’accès à la catégorie relèvent-ils davantage du fonctionnement interne au marché du travail (une réticence de corps professionnels, des barrières à l’entrée…) et de la composition sexuée des professions (la ségrégation horizontale) ou avant tout partie sont-ils liés aux dispositifs de politique publique et de protection sociale en matière de conciliation entre vie professionnelle et vie familiale ? Mettre en avant ces différences genrées dans une perspective de comparaison européenne permet d’éclairer la situation française à la lumière des situations des pays sociologiquement et économiquement proches, mais situés dans des configurations sociétales différentes.

Notre ambition est de dresser un panorama statistique par sexe, pour des générations récentes de diplômés, des parcours d’accès à la « catégorie cadre » dans différents pays européens. L’objectif est de mettre en lumière la diversité de ces parcours et de comprendre les mécanismes qui les gouvernent, autant les freins que les éléments facilitateurs. Pour cela, un premier axe de recherche sera consacré à la réflexion autour de la « catégorie cadre » en France et en Europe. Une deuxième axe de recherche consistera à s’interroger sur les contextes sociétaux et institutionnels qui facilitent ou limitent l’accès des femmes à la catégorie préalablement définie ; enfin, un dernier axe analysera les caractéristiques de l’accès aux positions à responsabilité au prisme du genre et ce de manière comparative dans différents pays européens (qu’il conviendra de déterminer, cf axe 2) et à interpréter les différences observées entre jeunes hommes et jeunes femmes dans « les qualités » des emplois cadre qu’ils occupent à l’aune des contextes sociétaux et institutionnels mis en avant précédemment. Les pays européens étudiés dans le projet sont outre la France, le Royaume-Uni, La Suède, les Pays-Bas, l’Allemagne, la Hongrie, l’Italie et le Portugal.

- Equipe de recherche : Vanessa di Paola, Stéphanie Moullet, Arnaud Dupray (Céreq) et Dominique Epiphane (Céreq).

- Contacts Lest : Vanessa di Paola et Stéphanie Moullet

Project in english :

Project in english