Nos tutelles

CNRS

Nos partenaires

nous suivre

Rechercher





Accueil > Membres > Recherche

Assaf DAHDAH

par Rédaction LEST - publié le

 : +33 (0)6 88 70 31 99

 : assaf.dahdah@univ-amu.fr


- Géographe

Formation et diplômes

  • 2015 : Obtention du titre de docteur en géographie avec mention Très honorable et Félicitations du jury à l’unanimité. Thèse de doctorat intitulée Habiter la ville sans droits. Les travailleurs migrants dans les marges de Beyrouth (Liban) préparée sous la direction de Virginie Baby-Collin et Michael F. Davie à Aix-Marseille Université, au sein de l’École Doctorale 355 « Espaces, Cultures et Sociétés » et du laboratoire TELEMMe CNRS-UMR 7303. Soutenance le 3 décembre 2015, jury composé de Michel Agier, William Berthomière, Philippe Gervais-Lambony, Elisabeth Longuenesse et Pierre Sintès.
    Thèse nominée par le Comité National de la Fédération de Géographie
    Prix de la thèse 2016 de l’Agence Universitaire de la Francophonie au Moyen-Orient
  • 2010-2013 : Obtention d’un contrat doctoral auprès l’Université d’Aix-Marseille et de l’École Doctorale 355 au sein de l’UMR 7303 TELEMMe (Temps, Espaces, Langages, Europe Méridionale, Méditerranée).
  • 2009-2010 : Master 2 de Géographie, spécialité « Mondialisation et développement », Université de Provence
    Les espaces de l’altérité dans une métropole méditerranéenne : la visibilité des migrantes non arabes dans le Grand Beyrouth (Liban), sous la co-direction de Virginie Baby-Collin (Maître de conférences à l’Université de Provence) et Michael F. Davie (Professeur à l’Université de Tours) ; Mention Très bien.

Engagement dans la recherche

  • ANR LAJEH (2016-2019) Time of conflicts / Time of migration : Reflections on the categories and the genealogy of migration in the Middle-East – Partenariat entre le LEST (Laboratoire d’Économie et de Sociologie du Travail) CNRS-UMR 7317, l’IFPO Amman (Institut Français du Proche-Orient), l’IFEA (Institut Français des Études Anatoliennes) et le Institute for Migration Studies LAU-Beyrouth (Lebanese American University). Programme dirigé par Kamel Doraï / Contribution personnelle : contrat d’une durée d’un an (1er mars 2016 - 1er mars 2017), enquête de terrain au Liban et en Turquie, coordination, valorisation et rédaction.
  • Programme de recherche PUCA (2014-2016) intitulé « La ville ordinaire et la métropolisation ». Réponse du partenariat Université de Paris VIII - Centre Norbert Elias CNRS-UMR 8562, EHESS Marseille intitulée Ville ordinaire, citadins précaires : transition ou disparition programmée des quartiers tremplins ? Programme piloté par Florence Bouillon / Contribution personnelle : contrat d’une durée de 2 mois (1er novembre au 31 décembre 2015), enquêtes de terrain à Marseille, rédaction et valorisation.
  • Programme de recherche CEDRE (2013-2016) intitulé Migrants au Liban : Modes de présence, effets sociétaux et représentations croisées – Partenariat entre l’IRD (Institut de Recherche et de Développement), l’URMIS (Unité de Recherche Migrations et Sociétés) CNRS-UMR 8245/IRD 205 et l’USJ-CEMAM (Université Saint Joseph-Centre d’Études pour le Monde Arabe Moderne) piloté par Nicolas Puig et Liliane Kfoury / Contribution personnelle : enquêtes de terrain à Beyrouth, rédaction et valorisation.
  • Programme de recherche PUCA (2008) intitulé « Territoires urbains et sûreté ». Réponse d’une équipe d’Aix-Marseille Université et du LPED (Laboratoire Population, Environnement, Développement) UMR 151 AMU-IRD dirigée par Elisabeth Dorier intitulée « Les enclaves résidentielles à Marseille, territoires de la sûreté ? Logiques spatiales, formes et représentations / Contribution personnelle : enquête de terrain à Marseille.

Expérience d’enseignement

Attaché Temporaire d’Enseignement et de Recherche à Aix-Marseille Université (2013-2015). Chargé de TD en L1 (Initiation à la géographie humaine et Géographie de la population), L2 (Géographie du développement et géographie rurale des pays du Sud), CM en L2 (Géographie du développement), M1 et M2 (migrations internationales)

Autres compétences

Géomatique et cartographie

  • SIG : MapInfo, ArcGis
  • Traitement d’images et DAO : Photoshop, Illustrator
  • Web mapping : utilisation avancée de Google Earth

Informatique

  • Bureautique : Open Office
  • Création de sites web : Dreamweaver
  • Montage vidéo : Final Cut

Langues

  • Anglais très bon niveau lu, écrit, parlé
  • Arabe très bon niveau lu et parlé

Publications

Ouvrage

  • Dahdah A. (2012), « L’art du faible ». Les migrantes non Arabes dans le Grand Beyrouth, Les Presses de l’IFPO, Les Cahiers de l’Ifpo n°7, Beyrouth, 195p.

Articles et chapitre dans des revues et ouvrages scientifiques

  • Dahdah A. 2016, « Poverty and otherness. Migrant and rental market in Beirut’s marginal districts », Quaderni Storici, à paraître.
  • Dahdah A. (2014), « Négocier sa place chez l’autre. Les migrants dans les espaces palestiniens de Beyrouth », Revue Européenne des Migrations Internationales 30/2, p. 25 47.
  • Dahdah A. (2012), « “Maid in Lebanon”. Le Liban dans le marché mondial de la domesticité », in Anteby L., Baby-Collin V., Mazzella S., Mourlane S., Parizot C., Regnard C., Sintès P. (collectif MIMED) dir., Borders, Migrations and mobilities. Perspectives from the Mediterranean. Peter Lang ed. p. 131-148.
  • Dahdah A. (2010), « Mobilités domestiques internationales et nouvelles territorialités à Beyrouth (Liban) : le cosmopolitisme beyrouthin en question », dans Espace, populations et sociétés, vol. 2-3, p. 267-279.

Compte-rendu de lecture

  • BOULAY G., DAHDAH A. 2010, compte-rendu de David Harvey (2008), Géographie de la domination, Paris, Les prairies ordinaires, 118 p., dans Méditerranée, 114, p. 148.
  • DAHDAH A. 2009, compte-rendu de Ton Van Naerssen et al. (dir), (2008), Global Migration and Development, London, Routledge (Routledge Studies in Develpment and Society), 336 p., dans Méditerranée, 113, p. 151.

Relecture

  • 2016 : Relecteur d’un article pour la revue Echogéo pour un numéro thématique intitulé Femmes et migrations : celles qui restent.
  • 2015 : Relecteur de deux articles pour un numéro thématique d’Emulations – revue des jeunes chercheuses et chercheurs en sciences sociales.
  • 2012 : Relecteur d’un article pour la revue Tracés du numéro thématique intitulé Diasporas.

Participation à des manifestations scientifiques

  • Dahdah A. (2016), « Souria Marsilia – retour d’expérience sur les témoignages de réfugiés syriens », in Journée d’étude ‘Les migrants et l’école : quel face-à-face ?’, Aix-en-Provence, 14-15 juin 2016.
  • Dahdah A., Audren G. et Bouillon F. (2016), « Comment s’installer ? Entre dysfonctionnements administratifs et mobilisations militantes, le parcours d’une famille syrienne à Marseille », in 9èmes rencontres franco-italiennes de la géographie sociale, Toulouse, 26-27 mai 2016.
  • Dahdah A. (2016), « Contourner la kafala. Modes de sédentarisation des migrants aux marges de Beyrouth », in XIIIe Congrès de la Société pour les Études sur le Moyen-Orient, Catane, 22 mars 2016.
  • Dahdah A. et Rosa E. (2016), « Les marges en images. Dialogue autour de l’usage de la vidéo en terrain sensible », in Séminaire Telemmig, Aix-en-Provence, 22 février 2016.
  • Dahdah A. (2016), « Migrations, transactions, tensions. Sabra, un cas d’étude », in Journée d’étude Mobilités Nord Sud, une perspective globale, Nantes, 22 janvier 2016.
  • Dahdah A. (2016), « Inégalités et altérités à tous les étages. Logement, migrants et établis dans les marges de Beyrouth », in Journée d’étude Les logements de la mobilité XVIIe – XXIe siècles, Aix-en-Provence, 21 janvier 2016.
  • Dahdah A. (2015), « Enjeux de l’habiter dans les marges de Beyrouth. Les travailleurs migrants et le système locatif à Sabra et Mar Elias », in Congrès GIS Moyen-Orient et mondes musulmans, Paris, INALCO, AMU, IREMAM, 7 juillet 2015.
  • Dahdah A. (2015), « Habiter entre relégués. Négocier sa place dans les espaces palestiniens de Beyrouth », in Séminaire Palestine, EHESS IISMM, Paris, 27 février 2015.
  • Dahdah A. (2014), « Habiter chez l’autre. Négocier sa place, interroger l’espace. Les travailleurs migrants dans les quartiers pauvres de Beyrouth », in Séminaire Telemmig UMR Telemme, Aix-en-Provence, 17 mars 2014.
  • Dahdah A. (2013), « À contretemps dans les ‘contre-espaces’. Les migrants-citadins dans les marges de Beyrouth », in Colloque international Migrations internationales et temporalités en Méditerranée (XIXe-XXIe siècle), MIMED, MMSH, Labexmed, AMU, Région PACA, MP 2013 et Archives 13, Marseille, 10-12 avril 2013.
  • Dahdah A. (2012), « Ces nouveaux autres. Migrants et migrantes non arabes dans les marges de Beyrouth », in Colloque international Masculins/Féminins : dialogues géographiques et au-delà, Grenoble, 10-12 décembre 2012.
  • Dahdah A. (2012), « Quand les migrants parlent aux Palestiniens. Les cas de Mar Elias et Sabra », in Séminaire du programme S’orienter, CEMAM, IRD, USJ, IFPO, Beyrouth (Liban), juin 2012.
  • Dahdah A. (2011), « Les Éthiopiennes à Beyrouth, de la domesticité à la coprésence », in Séminaire du programme S’orienter, CEMAM, IRD, USJ, IFPO, Beyrouth (Liban), novembre 2011.
  • Dahdah A. (2011), « La domesticité internationale et ses dérives. L’exemple libanais », in Le Mexique dans les migrations internationales. Mises en perspectives méditerranéennes, CEMCA, MMSH, IDA, IF, Marseille (France), octobre 2011. https://telemme.mmsh.univ-aix.fr/activites/rencontre.aspx?id=596
  • Dahdah A. (2011), « « Nouveaux migrants » et dynamiques cosmopolites au Liban : analyser les nouvelles altérités à partir de la banlieue Est de Beyrouth », in colloque international « Méditerranée Sud, le retour du cosmopolitisme ? », Rabat (Maroc), juin 2011.

Organisation de rencontres scientifiques

  • Membre du comité scientifique de la première journée scientifique de l’École doctorale 355 qui se tiendra le 29 juin 2016 à la MMSH d’Aix-en-Provence.
  • Membre du comité d’organisation et scientifique des journées jeunes chercheurs du programme transversal Mimed depuis 2010 et du laboratoire UMR 7303 TELEMMe depuis 2014.
  • Organisation à TELEMMe des ateliers jeunes chercheurs :
    En 2014-2015 autour du thème du « tournant spatial » dans les sciences sociales, ils ont donné lieu à l’organisation de la journée L’espace au cœur des sciences sociales. Théorie et cas d’étude le 27 mai 2015 à la Maison Méditerranéenne des Sciences de l’Homme.
    En 2015-2016 autour de la thématique « L’économie dans les sciences humaines et sociales » qui donne lieu à une journée d’étude jeunes chercheurs le 26 avril 2016 intitulée Penser économique. Analyse des discours, des pratiques et des croyances en sciences sociales.
  • Membre du comité d’organisation du colloque international organisé par le programme transversal Mimed en partenariat avec la MMSH, Labexmed, AMU, Région PACA, MP 2013 et Archives 13. Intitulé Migrations internationales et temporalités en Méditerranée (XIXe-XXIe siècle), il s’est tenu les 10-12 avril 2013 aux Archives départementales Gaston Deferre à Marseille
  • Membre du comité d’organisation et scientifique de la journée jeunes chercheurs du programme Mimed du 7 décembre 2012 à la MMSH. Cette journée intitulée La mise à l’écart en contexte migratoire : marges, tactiques et représentations est organisée en partenariat avec l’École Doctorale 355 et l’ADRESS.
  • Membre du comité d’organisation de la Quinzaine Mexicaine à Marseille – Aix-en-Provence du 17 au 30 octobre 2011 dont le colloque « Le Mexique dans les migrations internationales, mises en perspectives méditerranéennes » du 17 au 19 octobre. Intervention lors de la session 8 le 19 octobre 2011
  • Co-organisateur des rencontres « Le monde en mouvement : trajectoires migratoires vers l’Union Européenne au XXIe siècle » dans le cadre d’un partenariat entre l’Association La PLAGE et la BMVR-Alcazar et du programme MMSH MIMED. Bibliothèque l’Alcazar, Marseille, vendredi 18 et samedi 19 juin 2010.
  • Co-organisateur de cafés-géographiques, rencontres et débats autour de thématiques géographiques et sociales dans le cadre de l’association La PLAGE (membre co-fondateur en 2007, membre du bureau de l’association de 2007 à 2009)

Activités filmiques

  • Réalisation de films vidéo pour la thèse de doctorat.
  • Assistant et consultant du film Everything is good (en cours de réalisation). « Everything is good » est un documentaire en trois parties qui trace le portrait de Fekerty, une jeune femme éthiopienne qui travaille depuis 2007 en tant que femme de ménage à Beyrouth. Ce portrait, tout en évoquant les conditions de vie des travailleuses émigrées éthiopiennes au Liban, est avant tout un dialogue entre la caméra et Fekerty qui partage avec nous sa vie, son chemin, son quotidien, ses envies et ses mots.
  • Co-réalisation du film Bi oulô (2009, 10min). Projection lors du Festival « La semaine du documentaire » : regards d’ici, regards croisés, regards d’ailleurs », La Seyne-sur-Mer (19 novembre 2009). « Road movie » sur la route du littoral au Liban entre Beyrouth et Tripoli à la rencontre des villes et de leurs habitants.
  • Co-réalisation du film Mayy (2007, 27min30). Projection lors du Festival « La semaine du documentaire : au fil de l’eau », La Seyne-sur-Mer (le 25 novembre 2008). Comment une famille de bédouins, vivant en pleine steppe syrienne, s’approvisionne-t-elle et utilise-t-elle l’eau ? Dans un contexte d’insuffisance et de gaspillage de cette ressource naturelle au niveau mondial, ce documentaire propose un regard à échelle locale et individuelle. A travers les gestes quotidiens et le récit de quelques membres de la famille ‘Alaoui, nous comprenons comment s’organise leur gestion de l’eau qui, a priori, semble rationnée.