Nos tutelles

CNRS

Nos partenaires

nous suivre

Rechercher





Accueil > Recherches > Recherches en Cours

PIm : Projet interdisciplinaire d’expérimentation en pédagogie immersive

par Rédaction LEST - publié le

Contact : Martine GADILLE - martine.gadille[at]univ-amu.fr

PIm est un projet interdisciplinaire d’expérimentation en pédagogie immersive porté par Martine GADILLE (LEST) et Gilles ALDON (ENS Lyon) en partenariat avec le collège Fontreyne à Gap, sur la plateforme immersive de l’association FOGAS, et labelisé LéA par l’Institut Français d’Enseignement (IFE).

Cette expérimentation repose sur le processus d’appropriation individuelle et collective d’une technologie de Réalité Virtuelle Immersive mettant en avant la relation avatariale.


1- Attendus pédagogique et didactique pour l’enseignant :

  • Faire rentrer les apprentissages dans un continuum école-maison grâce à une pédagogie immersive.
  • Individualiser les aides et différentier les enseignements.
  • Faciliter la mise en place de débats scientifiques au sein des classes.
  • Scénariser selon les évolutions induites en didactique des disciplines (dont les mathématiques, de façon créative et à moindre coût)
  • Renforcer les relations au sein de la communauté éducative (enseignants, recherche, inspection, élève, parents, encadrement).

2- Attendus pour la recherche scientifique :

  • Étudier les incidences de la pédagogie immersive sur les apprentissages : à partir de la relation avatariale, du design de l’espace d’apprentissage et de ses artefacts
  • Étudier la transformation des pratiques des enseignants et de leur rapport au savoir à partir de l’appropriation de cette technologie.
  • Construire collaborativement des nouvelles stratégies pédagogiques centrées sur les élèves

3- Méthodologie :

  • Un mix entre « Design based research » et « community based participatory research action » visant à améliorer les pratiques pédagogiques :
  • Une analyse itérative à partir de la théorie, de la conception, du développement et la mise en œuvre. 
  • Fondé sur des indicateurs co-construits

La poursuite de l’expérimentation

Etude et analyse des premiers travaux : d’un point de vue didactique, pédagogique et sociologique
Extension des expérimentations vers :

  • Le travail en réseau
  • Echanges linguistiques et communication avec des partenaires étrangers
  • Construction de nouveaux liens pédagogiques entre le premier et le second degré
  • Développement de scénarios pédagogiques